Laïcité et appréhension du fait religieux

Le principe de laïcité, le fait religieux, la place de la religion, sa pratique que ce soit dans la sphère publique ou privée, posent de multiples questions. Nous offrons l'opportunité aux services publics, aux responsables associatifs de donner des repères pour agir aux professionnels de proximité confrontés à la question religieuse dans leurs organisations.

Définition de la laïcité, champ d'application, enjeux et processus historique

Lorsqu'il est demandé à des groupes de professionnels de définir la laïcité, les réponses sont plus souvent partielles ou inexactes. Il s'agit de reposer le cadre de ce principe sur son histoire, ainsi que sur son socle juridique : la loi de 1905.

Le cadre légal

Nous abordons les principales sources de droit en matière de laïcité et de gestion du fait religieux (loi 1905, charte de la laïcité, loi 16 nov. 2001 sur la lutte contre les discriminations, loi de 2004, jurisprudences diverses...).

Eléments de compréhension concernant le "surinvestissement du fait religieux"

Une approche sociologique qui vise à mieux cerner la réalité d'une demande religieuse qui semble prendre de l'ampleur, qu’en est-il réellement, quels processus sont observés et comment les expliquer ?

La connaissance du religieux

Le cadre de la fonction publique est la laïcité; pour autant, il est utile d'avoir quelques éléments de connaissance sur les principales religions pratiquées en France afin de favoriser le dialogue, les approches compréhensives et le respect mutuel.

Le cadre légal

Nous abordons les principales sources de droit en matière de laïcité et de gestion du fait religieux (loi 1905, charte de la laïcité, loi 16 nov. 2001 sur la lutte contre les discriminations...)

Le manager, le fait religieux et la laïcité

Les encadrants ont la responsabilité dans la fonction publique d’appliquer le cadre de la laïcité et dans les structures privées de faire en sorte que les manifestations des convictions religieuses soient compatibles avec le bon fonctionnement de la structure. Il s’agit de faciliter les échanges d’expériences entre cadres autour de cas pratiques et de les aider à trouver les postures adéquates pour aborder ces questions avec leurs équipes, les usagers…